préparer une sortie

Une marche ne s'improvise pas ; c'est la plupart du temps une aventure de 5 à 7 heures, sur laquelle viendront immanquablement se greffer des imprévus (sentier impraticable ou inexistant, absence inattendue du balisage, petits bobos et accident sans trop de gravité). Une bonne préparation vise à minimiser leur portée, voire à en éliminer certains. Elle a en outre l'avantage de vous mettre en confiance. Il est essentiel d'avoir effectué le parcours sur une carte (conseillé: IGN: 1/25000) et d'avoir repéré les points forts du parcours (sites remarquables, point culminant, point médian, lieux de repos ou de pique-nique. Un petit mémorandum, relatant les différentes balises ou marquages à suivre semble être intéressant.

1) La veille du départ : vérifier son équipement et le tenir prêt.

2) Le matin du départ : Préparer le ravitaillement et les boissons, en quantités suffisantes, sans se surcharger. Partir suffisamment tôt pour ne pas risquer de se faire surprendre par l'obscurité. Signaler à une personne de l'entourage qui ne participe pas à la sortie la destination de la journée et son itinéraire. Au besoin laisser en évidence ces informations à un endroit visible au domicile au cas où celà n'aurait pas été possible. Prendre un petit déjeuner énergétique.

3) Avant de se lancer : En cas de sortie en groupe, ne pas hésiter à transmettre les informations de préparation à un nombre conséquent de participants ou mieux distribuer ces informations sous forme de photocopies.
Donner des consignes de sécurité et d'urgence aux participants :
- que faire pour ne pas se perdre de vue,
- que faire quand on est ou croit être perdu.